Quelle est la différence entre un notaire et un avocat?

Le domaine juridique comporte plusieurs intervenants qui, selon leur champ d'expertise, occupent différents rôles dans la société. Deux professions de cet univers posent toutefois certaines ambiguïtés pour les personnes n'ayant pas effectué d'étude en droit. Qu'est-ce qui différencie un notaire d'un avocat? Comme ce sont deux professions qui demandent un baccalauréat en droit civil, il est tout à fait légitime de se poser la question.

Tous deux détenteurs de baccalauréat en droit civil, le notaire et l'avocat ont deux professions similaires, toutes deux relatives au domaine juridique, tout en étant distinctes. En effet, bon nombre de gens ne différencient pas très bien la différence entre le rôle d'un avocat et celui d'un notaire dans diverses situations auxquelles nous pourrions faire face dans nos vies. De leur formation initiale en droit aux pouvoirs qui leur sont accordés devant les tribunaux, le notaire et l'avocat n'ont pas les mêmes fonctions dans le domaine juridique, mais peuvent être complémentaires. Découvrez cinq différences des deux professions afin de mieux comprendre ce qui les distingue.

Différence lors de la formation

L'avocat et le notaire doivent tous deux effectuer des études en droit pour exercer leur profession. Il s'agit d'un baccalauréat en droit d'une durée de trois ans. Au terme de leur formation, les étudiants doivent faire un choix : notaire ou avocat? Selon leurs intérêts, les étudiants doivent choisir une spécialisation qui leur convient.

Pour devenir avocat, l'étudiant doit s'inscrire à l'École du Barreau. Ce passage obligé pour devenir avocat dure 4 ou 8 mois selon le choix de l'étudiant dans lequel l'étudiant aura à effectuer un stage. Les personnes intéressées doivent réussir un examen, assez difficile, qui leur permettra d'accéder à la profession.

Pour devenir notaire, l'étudiant doit poursuivre ses études universitaires au deuxième cycle. En effet, pour devenir notaire, l'étudiant doit faire une maîtrise en droit notarial. Cette formation dure environ 1 an et demi. Ensuite, le futur notaire doit suivre une formation et passer un examen final en déontologie de la Chambre des notaires.

Pouvoirs devant le tribunal

Bien qu'il soit possible, au Québec, de se représenter soi-même devant la Cour, certaines personnes décideront de faire appel à un professionnel du droit tels un notaire ou un avocat. En faisant affaire avec un professionnel, vous êtes assurés que vos intérêts seront protégés convenablement.

Il est possible d'être représenté par un notaire lors de procédures non contentieuses (c'est-à-dire, lorsque les parties ne sont pas en conflit et qu'elles travaillent ensemble pour atteindre le même objectif). Par exemple, vous pourriez faire appel à votre notaire pour homologuer un mandat de protection, un testament qui n'a pas été fait devant un notaire (olographe ou devant témoins). Vous pourriez aussi demander à votre notaire de vous représenter pour un projet d'accord dans le cadre d'un divorce ou pour des procédures d'adoption ou d'immigration.

De son côté, l'avocat est là pour vous aider en situation de conflits. On parle alors de procédures contentieuses. Bien souvent, ces situations concernent des chicanes entre voisins, des disputes entre associés, etc. L'avocat est un professionnel du droit que vous engagez pour vous aider à avoir gain de cause.

Partial ou impartial?

L'une des grandes différences entre un notaire et un avocat est son rôle dans une situation donnée. Bien qu'ils aient tous deux à cœur la satisfaction de leurs clients, le notaire et l'avocat n'auront pas la même vision.

Un avocat, par définition, est un professionnel du droit partial. Il doit défendre les intérêts de la personne qui l'a engagé. Il est un spécialiste de la négociation dans le but d'obtenir gain de cause. Vous devrez faire appel à un avocat en cas de litige et de situation de conflits que vous ne pouvez résoudre vous-même.

Un notaire agit à titre d'officier public. Il a le devoir d'être impartial en tout temps. Il doit agir dans l'intérêt de toutes les parties concernées par l'acte notarié. Son objectif est de trouver un terrain d'entente pour que toutes les parties soient satisfaites, et ce, peu importe la personne qui paiera ses honoraires. Il est un spécialiste des compromis.

Des actes authentiques

Un notaire est le seul professionnel, mis à part le juge, pouvant rédiger des documents authentiques. Ces documents n'ont pas besoin de preuves. Ils sont attestés comme étant authentiques grâce au notaire. En tant qu'officier public, le notaire est en mesure de certifier qu'un document est authentique.

Un avocat, en ce qui le concerne, n'a pas le même pouvoir juridique que le notaire. Il n'est pas en mesure de certifier qu'un document est authentique comme le notaire. C'est pour cette raison qu'un testament rédigé devant un avocat devra tout de même être homologué par un notaire au même titre qu'un testament olographe ou devant témoins.

À chacun son rôle

Vous avez des soucis avec un voisin? Vous avez un problème avec une personne, une entreprise ou autre qui ne peut se résoudre à l'amiable? Faites affaire avec un avocat lors de situations conflictuelles. Son expérience et son passage à l'École du Barreau lui confèrent le droit d'intervenir devant le tribunal en votre nom afin de plaider votre cause. Un avocat est le seul professionnel à pouvoir vous représenter lors de situations contentieuses.

Vous avez besoin d'un professionnel pour la rédaction de votre contrat de mariage? Vous aimeriez qu'un professionnel du droit vous représente devant la Cour pour une situation non contentieuse? Le notaire sera le seul à pouvoir signer une hypothèque immobilière, un contrat de mariage, une donation ou une déclaration de copropriété divise.

Bien qu'ils aient tous deux effectué des études en droit civil, un notaire ne peut effectuer les mêmes fonctions qu'un avocat, l'inverse est aussi vrai.

En résumé

En conclusion, le notaire et l'avocat ont une formation similaire. Le baccalauréat pour accéder au champ de spécialisation est le même. Cependant, une fois les études en droit terminées, l'étudiant aura à choisir entre l'École du Barreau et la maîtrise en droit notarial. Bien qu'ils aient chacun des pouvoirs juridiques distincts, tous deux peuvent très bien vous renseigner sur toutes vos questions concernant le domaine juridique. Besoin d'aide pour plaider votre cause devant un tribunal? Faites affaire avec un avocat. Pour un acte de mariage, un testament notarié, une donation ou toute autre situation non contentieuse, contactez un notaire de votre région.

Date de publication :
Octobre 2019

Notaires à votre service partout au Québec...